Retrouvez-nous sur

La mise en place d’un bassin de rétention

La Ville de Brumath et le SDEA Alsace-Moselle mettent en place un bassin de rétention pour éviter les déversements en cas de fortes pluies au niveau des quartiers Balzac et Manet.

Quartier Balzac : une évacuation des eaux de pluie

La lutte contre les coulées d’eau boueuse commence en amont, avec la mise en place de tuyaux d’évacuation des eaux pluviales derrière la rue Balzac. L’eau de ruissellement est alors déversée en direction du bassin de rétention et permet ainsi de protéger l’entrée vers le quartier et les habitations des coulées de boue.

Quartier Manet : un bassin de rétention pour protéger les habitations

La construction d’un bassin de rétention permet de retenir d’une manière temporaire les pluies torrentielles et les coulées d’eau boueuse provenant des bassins versants. Cette zone de stockage des eaux de ruissellement, protège les habitations et infrastructures en cas de fortes pluies. En ralentissant les écoulements, le bassin permet également le dépôt des matières en suspension telles que la terre, les graviers… C’est une zone tampon avant déversement progressif des coulées au milieu naturel dans le Seltenbach.

Le SDEA Alsace-Moselle, compétent en matière de GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), porte le projet d’aménagement pour la Ville de Brumath. Des études avant-chantier ont été réalisées pour définir la zone d’implantation la plus appropriée. Les travaux de construction démarrent fin août pour une durée de deux mois et ne perturberont pas la circulation. Les riverains ont été prévenus individuellement au préalable par courrier.

L’ouvrage s’intègrera au maximum dans le paysage et sera régulièrement entretenu (curage, élimination des boues) pour assurer un fonctionnement optimal et préserver sa capacité de stockage.

Inondation et coulées de boues, un risque historique

L’histoire de Brumath est marquée par les inondations dont la Ville a été le théâtre à plusieurs reprises. Ces dernières années, on observe un phénomène d’amplification des coulées de boues, désormais reconnu comme catastrophe naturelle.

Pause de repères de crues, panneaux pédagogiques, salon de l’inondation… sont autant d’actions qui ont été menées par la Ville de Brumath pour sensibiliser citoyens au risque inondation, accompagner le changement de pratiques et les inciter à protéger leur domicile en adoptant les bons gestes.

Agir avant, pendant et après les inondations.
Faire diagnostiquer son habitation.

Protéger le milieu naturel

En parallèle, la Ville de Brumath finalise la construction d’un bassin de pollution et renforce ainsi son réseau d’assainissement. Ce projet d’une durée globale de 7 mois vise à protéger le milieu naturel et plus particulièrement la Zorn.

En savoir + sur la construction du bassin de pollution.

Retour à la liste
Remonter en haut de page