Retrouvez-nous sur

Le Land’Art

La Ville de Brumath et l’Institut National des Sciences Appliquées vous invitent à parcourir le sentier forestier de la Foret de Brumath pour admirer les œuvres éphémères du Land’Art, produite au mois d’octobre dans le cadre des Journées de l’Architecture.

Le Land’Art à Brumath, vingtaine d’installations à découvrir

Partenaire fidèle de l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées), la Ville de Brumath met depuis plusieurs années son sentier « d’Ici et d’Ailleurs » à disposition des étudiants de l’INSA ainsi que la logistique nécessaire au Land’Art.

Une vingtaine de créations temporaires, réalisées par Anke Vrijs et ses étudiants, longent ainsi les 2,7 km du sentier « D’ici et d’ailleurs ». Construites uniquement avec les éléments naturels trouvés sur place, elles prennent la forme de figures géométriques, jouent avec la perspective et utilisent la lumière pour trancher de manière poétique avec l’environnement qui les entoure.

Ces créations sont visibles d’une année à l’autre, dans la limite des épreuves que la nature leur réserve. En alliant art et nature, le Land’Art propose une balade inspirante qui ravira les petits comme les grands et réveillera l’artiste qui sommeille en chacun !

Une immersion au cœur de la forêt autour du Land’Art

Pendant 4 jours, les étudiants de 2ème année en architecture sont guidés par Anke VRIJS, plasticienne et professeure passionnée. Ensemble, ils travaillent en pleine nature et composent avec les aléas météorologiques pour transformer les lieux. Seuls les outils fournis par la nature, de la ficelle et du fil de fer sont utilisés pour exprimer leurs talents créatifs.

Ils dessinent, nouent, creusent, tissent, assemblent, suspendent et s’adaptent aux contraintes de l’espace pour le magnifier.

Cet exercice grandeur nature permet d’aiguiser le regard, stimuler l’inspiration et confronter les idées à la réalité du terrain et de la matière. C’est également une belle manière de réfléchir autour d’une architecture qui intègre les constructions dans leur environnement.

Remonter en haut de page