Retrouvez-nous sur

Confinement : je prends soin de mon environnement !

En appartement comme en maison, une des activités privilégiées est le jardinage. De quelques plantes vertes en intérieur à un domaine de plusieurs hectares en extérieur, les idées ne manquent pas pour garder son chez soi au vert !

Jardiner oui, mais en douceur

Semis, entretien des plants, désherbage, lavage des gouttières, nettoyage du mobilier… sont autant de missions à réaliser pendant le confinement. Veillez toutefois à modérer votre activité et à jardiner en douceur. L’important est de travailler en sécurité avec un équipement adapté. Les services de soins sont pleins, ce n’est pas le moment de se blesser !

À Brumath, la préparation du fleurissement est en cours ! En effet, Brumath fait partie des rares Ville à disposer encore de ses propres serres et de l’expertise nécessaire à la conception des ornements. Chaque année, plus de 20.000 plants de fleurs y sont plantés avant d’être repiqués pour orner les massifs et ronds-points aux couleurs de saison.

Les serres municipales s’étendent sur 50 mètres de long. Elles sont situées rue de Geudertheim à l’arrière de l’Horticulture Muller, qui prête à la Ville l’espace à titre gracieux. Là encore plus qu’ailleurs, le recours aux traitements phytosanitaires est évité, ce qui permet de protéger l’environnement et la santé des agents.

Jardiner au naturel

Jardiner en douceur est valable aussi pour l’environnement. Préférez un jardinage au naturel, plus respectueux de la faune et la flore qui vous entourent !

Chaque jour, Eric Charton, consultant en jardinage naturel, propose en vidéos des conseils pratiques de saison autour du verger, de la nature et de la biodiversité, des espaces verts. Une manière ludique d’adopter de nouvelles pratiques !  

Consulter les vidéos pour apprendre à jardiner au naturel

La Ville de Brumath est engagée depuis plusieurs années dans une démarche zéro pesticide qui lui vaut le label « Commune nature – 2 libellules ». Ses jardiniers, formés aux techniques alternatives, emploient des méthodes douces pour l’entretien des espaces verts et de la voirie. Ensemble, ils contribuent à préserver la qualité de la ressource en eau pour les générations futures.

Valoriser les déchets

Face à cette situation exceptionnelle, un plan de continuité d’activité a été mis en place par la Communauté d’Agglomération de Haguenau pour garantir la poursuite des services essentiels aux habitants, dont la gestion des déchets. La collecte des ordures ménagères est maintenue sans modification mais le ramassage des encombrants est annulé et les déchèteries restent fermées jusqu’à nouvel ordre.
Aussi, n’hésitez pas à espacer la tonte du gazon pour limiter le volume de déchets verts que vous allez devoir stocker chez vous tout au long du confinement, jusqu’à réouverture des déchèteries. Réduire les tontes présente d’autres avantages comme celui de gagner en biodiversité et surtout de réduire l’arrosage en protégeant le sol.

Autre option pour limiter vos déchets verts, les utiliser comme paillage entre les haies et dans votre potager, vous ferez avec cette méthode des économies d’eau d’arrosage.

Pour vos déchets organiques, vous pouvez les recycler en faisant du compost, matière organique indispensable au bon développement des plantes.
Une fois le confinement terminé, la Communauté d’Agglomération d’Haguenau vous propose d’acquérir des composts à tarifs préférentiels. Réalisés par un ESAT, deux modèles sont disponibles à la Maison de la Communauté à Brumath :

  • Contenance 320 L avec couvercle au prix de 25 €.
  • Contenance 1000 L sans couvercle au prix de 25 €.

Leur obtention est conditionnée par le suivi d’une conférence « B.A.BA », merci de contacter au préalable le service des ordures ménagères par email à om@agglo-haguenau.fr ou au 03 88 73 71 72.

Apprendre à faire du compost.
En savoir + sur la gestion des déchets pendant le confinement.
Découvrir les mesures mises en place à Brumath.

Accueillir la biodiversité

Cette période transitoire peut être l’occasion d’accueillir la biodiversité chez vous et de recevoir les butineurs en leur construisant un abri ! Les bourdons, guêpes, papillons, coccinelles, chrysopes… sont les prédateurs naturels des nuisibles du potager et veillent à vos fruits et légumes. La fabrication d’hôtels à insectes est une activité facile, abordable et ludique qui peut être réalisée seul ou en famille à partir des matériaux de récupération du jardin.

Brumath dispose de 4 beaux hôtels à insectes, réalisés par les enfants du périscolaire Les Malicieux avec l’aide des services techniques de la Ville. Ces créations aux formes uniques et originales sont disposées au niveau des différents ronds-points.

En savoir + sur la biodiversité à Brumath.

Retour à la liste
Remonter en haut de page