Retrouvez-nous sur

1 an déjà

Il y a un an, la Ville de Brumath disait adieu à deux de ses fils. Bernard Schreiner et Bernard Stalter n’avaient pas que leur prénom en commun mais aussi leur renommée, la force de leur passion et leur acharnement au travail.

Hommage à deux grands hommes

Figures emblématiques, ils ont tous deux à leur manière forgé l’histoire de la Ville et marqué les esprits des habitants.

Bernard Stalter, l’Artisanat dans le sang

Président de la Chambre de Métiers et d’Artisanat France, Bernard Stalter défendait avec ferveur l’Artisanat et l’excellence de l’apprentissage comme une voie de réussite professionnelle. Il a laissé derrière lui à Brumath son premier salon de coiffure. Ce lieu incontournable, situé 24 rue Jacques Kablé, permet aux habitués d’entretenir sa mémoire et de se remémorer bon nombre d’anecdotes.

La municipalité réfléchit actuellement à un moyen approprié de rendre hommage à son pragmatisme, son franc parler et sa moustache.

Bernard Schreiner, Brumath au cœur

Le Brumathois Bernard Schreiner.

Bernard Schreiner, a marqué le paysage brumathois de ses multiples facettes. Fier de ses racines alsaciennes, il joua le rôle principal de la pièce de théâtre alsacien « D’r Herr Maire » de Gustave Stoskopf, lors de son mandat d’adjoint au Maire de l’époque, Victor Fischer. Il est ensuite devenu Maire à son tour pendant 24 ans, puis conseiller départemental et député. Des fonctions au service des concitoyens qu’il endossa avec dévotion et bienveillance pour construire non seulement la Ville mais aussi l’Europe de demain.

La municipalité souhaite que la Collectivité Européenne d’Alsace donne le nom de Bernard Schreiner au collège de Brumath, lui qui fut ancien conseiller général en charge des collèges et aussi ancien professeur d’allemand dans ce collège.

Retour à la liste
Remonter en haut de page