Accueil | Plan du site | Contact | Mentions légales |  

Actualité Toute l'actualité

Élections Européennes 2019

Les élections auront lieu le 26 mai. Plus d'infos ici...

Recrutement Directeur Citoyenneté et Solidarité (H/F)

La Ville de Brumath recrute un Directeur (H/F) à temps complet : Rédacteur / Attaché

Archive du mois

Retrouver notre archive coup de cœur du mois

Recrutement technicien(ne) Maintenance en Bâtiments et Projets

La Ville de Brumath recrute !

Recrutement Maître Nageur Sauveteur (H/F)

La Ville de Brumath recrute !

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !

Évitez les mauvaises surprises, prudence, vigilance, anticipation

Conciliateur de justice

Tous les 1ers lundis du mois

Démarches administratives en ligne

Via le site "mon service public"

Recueil des actes administratifs

Possibilité de consulter le recueil des actes administratifs de la Ville

Système d'alertes

La Ville de Brumath met à votre disposition un service d'alertes météorologiques, travaux, santé...
Pour les recevoir par email, abonnez-vous à ce service.
S'abonner aux alertes météo de la mairie de Brumath

L'archive du mois de février :
l'Hôpital La Gafenbourg et le Maire Bostetter

L'archive du mois de février s'intéresse à un bâtiment clé de
Brumath : l'Hôpital La Grafenbourg. Et qui de mieux pour nous raconter son histoire que le Docteur et Maire Bostetter ; l'homme, dont le portrait officiel vous est présenté plus bas, nous a en effet laissé un précieux témoignage par son livret « Über die Entstehung des Hopital-Civil » (De la création de l'Hôpital civil).

Couverture du livre Über die Entstehung

Auguste Bostetter (1850-1922), fut médecin, et maire de Brumath de 1891 à 1922. Il publia ce livret en 1919 et adressa le produit de sa vente (2 francs la pièce) au profit de l'établissement.

Selon l'auteur, l'existence d'un « Ellendenherberge » (Hospice des pauvres passants) existait aux portes de Brumath dès avant l'an mille. Par la suite, une léproserie ou « Gutleuthäuser » (maison des bonnes gens) fut construite : elle se trouvait au bord de la Zorn, à proximité de l'abbaye de Stephansfeld. La ville de Brumath fut chargée de l'administration de ce bâtiment jusqu'en 1660, date où elle fut transférée à la fabrique protestante par le comte Frédéric Casimir de Hanau.

Louis XIV, refusant de laisser les biens de la léproserie de Brumath sous une tutelle protestante, les confisqua pour les confier pour un temps à l'ordre des Carmélites, puis à l'Hôpital de Haguenau en 1693 contre la promesse de soigner les malades et de s'occuper des personnes âgées de Brumath.

 

Peu à peu, le bâtiment de l'ancienne léproserie tombe en ruine. Une partie des terrains entre dans le domaine public pour la construction de la nouvelle route de Strasbourg à Brumath. Deux siècles plus tard, le bilan de ce transfert de l'Hôpital à Haguenau n'est guère positif : les citoyens de Brumath ne sont pas pris en charge, notamment du fait de la distance, mais aussi de la différence de confession (l'hôpital d'Haguenau étant catholique). L'auteur du livre insiste particulièrement sur ce problème de santé publique vécu à Brumath, en énumérant toutes les calamités agricoles et météorologiques qui ont éprouvé les habitants, dont le nombre est déjà bien bas suite aux guerres modernes. La présence d'un hôpital à Brumath devient plus que nécessaire.

En 1850, Charles Trautmann, notaire et maire de la Ville décide de changer cette situation. Il en réfère à la préfecture, afin que l'Hôpital d'Haguenau rende à l'Hôpital de Brumath la totalité du patrimoine de l'ancienne léproserie. Il est appuyé dans cette démarche par la municipalité prête à investir financièrement dans la création d'un hôpital, avec notamment l'acquisition d'un ensemble de bâtiments industriels (Rue des Remparts - ancienne entreprise de construction « Robert Werly »). Suite à des années de travaux et de bataille administrative, l'activité hospitalière reprend officiellement en 1870, avec l'arrivée des diaconnesses. En 1874, la gestion autonome est accordée par l'Empereur, et le conseil d'administration est présidé par le Maire de la Ville.

Portrait du Dr Bostetter en noir et blanc

 

 

Arrive en 1891 à la tête de la municipalité, le Docteur Bostetetter. Ce-dernier insiste dans ses écrits sur la nécessité d'espace supplémentaire, pour notamment mettre en quarantaine les malades contagieux. Le Conseil municipal décide alors d'acheter le bâtiment situé sur le terrain nommé « Grafenburg ». Ce bâtiment fut auparavant une école d'arboriculture et d'horticulture. Selon l'auteur, ce nouvel établissement est un « emplacement merveilleux pour les personnes souffrantes, un lieu à l'écart pour ceux qui ont besoin de calme », grâce notamment à son parc. L'inauguration officielle eut lieu le 29 octobre 1896 et l'Hôpital fut appelé « Kaiserin Auguste Victoria Hospital ». « Une somptueuse ambiance régna durant toute la journée et cette dernière marquera d'une empreinte indélébile l'histoire de Brumath » narre le docteur Bostetter.

Suite au mandat du Dr Bostetter, le bâtiment ne cesse d'être agrandi et équipé. Il servit même de Lazarett (hôpital militaire) durant la première guerre mondiale. Après ce conflit, l'établissement reçut l'appellation « Hôpital civil de la Ville de Brumath » qu'il garda jusqu'en 1958. Devenu « Hôpital rural », « Hôpital local », l'Hôpital « La Grafenbourg » reçu la dénomination de « Centre hospitalier » en 2009.

Ce document d'archives est consultable aux Archives municipales et communautaires de Brumath.

Sources

Archives municipales et communautaires de Brumath, 3Q 29. Hôpital de Brumath.- Documentation : über der Entstehung des Hopital Civil (De la création de l'hôpital civil de Brumath) par le maire BOSTETTER. 1919

Réserve des œuvres d'art de Brumath, Auguste Bostetter, 1891-1922, photographie sous verre, tableau 109.

Bibliographie

  • CLEMENTZ Elisabeth, « La léproserie de Brumath », dans Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie de Brumath et des environs, n°46, Brumath, Editions SHABE, 2018
  • BEYER, Victor, BOMMER, Alice, BROCKMANN, François, DOLLINGER Philippe, Brumath, destin d'une ville, Strasbourg, Saisons d'Alsace, 1968.
  • MULLER, Charles, RITTER François, Brumath, Regard sur un passé récent, Carré blanc, 2001

Sitographie
http://www.ch-lagrafenbourg.fr/

Pour en savoir plus

Archives municipales et communautaires de Brumath : 43, route de Geudertheim - 67710 BRUMATH.
Tél. 03.88.52.97.47. - Courriel : archives@brumath.fr
Horaires d'ouverture : mardi et jeudi de 13h30 à 17h.

 

Agenda Vendredi 19 avril

<<     Avril 2019    >>
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Brumath pratique

Carte interactive de Brumath

carte interactive de la commune de Brumath

Vous souhaitez être tenu régulièrement informé de l'actualité de Brumath: abonnez-vous à notre lettre d'information.



Se désabonner

Retrouvez-nous aussi sur notre page Facebook
Découvrez le site de la Communauté d'Agglomération de Haguenau
Ville de Brumath   4 rue Jacques Kablé   BP 28 67171 BRUMATH Cedex   Tél. 03 88 51 02 04 - Fax. 03 88 51 83 45   Contact: info@brumath.fr